Un court texte poétique, pour le concours qu'avait lancé Loren (et pour lequel on devait utiliser des mots imposés) :

Dans l'air flottait un goût de chagrin.
La créature volait d'arbres en toits,
papillonnant et tâtonnant,
dans le murmure d'un air de rien.

Posée sur un fil tendu entre deux rêves,
elle jouait l'équilibriste,
un pied devant l'autre, à l'aube des femmes.
L'espoir pouvait être élastique et s'étirer de tuiles en navires.

D'un oeil inquiet, je la regardais se mouvoir.
La pluie s'égrenait, plic ploc, plic ploc.
Elle valsait maintenant, avec le grand mendiant vert.

Je finis par m'endormir sur la plante aux abeilles.
Le parfum me chatouillait les narines,
et à mon tour je rêvais, de toits, d'arbres et de navires.
Et d'une tortue aussi.
Une tortue à la carapace de vie.